La CFDT signataire de l’accord NAO 2022

NAO 2022

La nouvelle direction de l’UES Brioche Dorée à répondu favorablement à la mesure d’urgence réclamée par la CFDT. Notre organisation syndicale est signataire de l’accord NAO 2022.

Madame Patricia JUDEAUX, la nouvelle DRH de l’UES Brioche Dorée, a répondu favorablement à la mesure d’urgence réclamée par la CFDT en proposant une augmentation globale de la rémunération de plus de 4% pour les salariés du Niveau 2 au Niveau 4. Une mesure saluée par les représentants CFDT et qui apporte une première réponse d’urgence aux attentes des salariés.

Avec cette signature, qui met un terme à 8 ans de procès-verbaux de désaccord, la CFDT a montré  son engagement responsable à soutenir toutes les propositions qui apportent des vraies avancées sociales et espère continuer dans cette lancée pour faire oublier l’ancienne politique salariale du DRH de l’époque, Monsieur Grégory BERNUS, et ses conséquences néfastes sur la motivation et le moral des salariés.

Cependant, la CFDT n’a pas obtenu satisfaction de l’ensemble de ses revendications. Elle compte sur l’engagement de la DRH d’ouvrir des négociations sur ses autres revendications pendant les prochaines réunions NAO prévues courant le mois de Février ou Mars 2023.

La CFDT est consciente qu’obtenir des avancées sociales est un travail de longue haleine qui s’exerce par la négociation et le dialogue.

Voici ce qui change suite à cette signature de la CFDT:

1- Revalorisation de la grille des salaires à compter du 1er novembre 2022 

Grille des salaires UES Brioche Dorée et le minimum conventionnel de la restauration rapide ( Novembre 2022)

NIVEAUECHELONTAUX HORAIRE BRUT (€) (Brioche Dorée & Fournil de Pierre)TAUX HORAIRE BRUT (€) (Le Minimum Conventionnel)
Niveau IA11,07 *11,07 *
B11,2011,07 *
Niveau IIA11,3211,07 *
B11,7011,07 *
Niveau IIIA12,0011,27
B12,1011,30
C12,9012,25
Niveau IVA13,6013,03
B14,0013,40
C14,5013,95
D15,8315,10
Niveau VA38 877 (*)38 877 (*)

2- Application rétroactive du taux horaire du niveau II échelon B aux responsables des ventes au 1er Septembre 2022

3- Neutralisation de l’impact de l’activité partielle sur le calcul de la prime annuelle 

4- Revalorisation du taux horaire des salaires “hors grille” de 4% à compter du 1er Novembre 2022

Pour rappel, voici les revendications des organisations syndicales lors de ces négociations annuelles obligatoires(NAO 2022):

CFDT :

  1. Mise en place, dans le cadre d’un accord, d’un 13ème mois partiel progressif sur plusieurs années avec comme de base de départ la prime annuelle
  2. Revalorisation salariale : 2% au-dessus des minimas à partir du niveau 2 Echelon B (sur la base de la future grille du SNARR- Equivalent 6% par rapport à la grille du SNARR actuelle) et 6% pour les hors grilles
  3. Augmentation du budget des œuvres Sociales à 0,7 % de la masse salariale.
  4. Revalorisation de la prime d’ancienneté de 100 € /tranche
  5. Revalorisation rétroactive du salaire des Responsables des Ventes depuis le mois de mai dernier
  6. Mise en place d’un chèque carburant de 40 € mensuel (non cumulable avec le remboursement du Transport) ou versement indemnités kilométriques équivalente (Selon Barème URSSAF)
  7. Revalorisation du salaire du dimanche travaillé de 50 %
  8. Mise en place d’un accord régissant la prime d’intéressement et de RVC
  9. Instaurer une Prime pour le « Salarié Formateur » en charge de former les nouveaux collaborateurs.
  10. Revalorisation de la prime de linge pour prendre en compte l’augmentation prix de l’énergie.
  11. Mise en place d’une prime exceptionnelle variable qui accompagne la remise des médailles aux salariés (variable en fonction de l’ancienneté : 10 ans, 20 ans, 30 ans, 40 ans, …)
  12. Instauration d’un compteur RTT pour les cadres et exclure la prime annuelle du calcul de la rémunération globale des salariés statut Cadres
  13. Augmentation d’un jour supplémentaire des congés spéciaux par événement familial (enfant malade, décès d’un proche…).

CGT :

  1. Grille de salaires : revalorisation de 10 % à partir du niveau II échelon B
  2. Grille de salaires : revalorisation inférieure à 10 % (à définir) pour les niveaux I échelons A et B et II échelon A.
  3. Le maintien de la prime annuelle sans proratisation liée à l’activité partielle de longue durée
  4. Prévoir un salaire évolutif compte tenu de l’ancienneté
  5. Plan de carrière dans les EAD : les souhaits des salariés formulés quant à leur évolution ne sont pas suivis : mise en place d’une réponse systématique
  6. Mise en place d’une formation extérieure au restaurant et en présentiel pour chaque évolution
  7. Neutralisation de l’APLD sur le calcul de la prime annuelle 8. Mise en place d’un 13ème mois

FO :

  1. Grille de salaires : revalorisation de 6 % à partir du niveau II échelon B avec la volonté de faire une vraie différence pour les RV et RAVP/RAQP par rapport aux VP
  2. Prévoir une évolution également du taux horaire des niveau II échelon A
  3. Prime annuelle : pas de proratisation liée à l’activité partielle de longue durée
  4. Revalorisation du salaire des hors grille : + 6 %

Vous serez peut-être intéressés aussi par…

MERCI !

MERCI !

La CFDT UES Brioche Dorée confirme sa place de première organisation syndicale de l’entreprise.

lire plus

Solidarité

Infos pratiques

Foire aux questions

Rejoignez la cfdt

être adhérent à la CFDT permet d'être acteur de la vie CFDT :

Z

En rejoignant la CFDT, les adhérents contribuent à la renforcer.

Z

Plus les adhérents sont nombreux, plus la CFDT est représentative de l'ensemble du salariat.

Z

C'est grâce aux adhérents que la CFDT peut s'exprimer au nom des salariés quelles que soient leur profession et leur situation.

Z

Plus les adhérents sont nombreux, plus la CFDT sera entendue et légitime face aux employeurs.

Section CFDT Brioche Dorée - 1er syndicat dans l'entreprise